Plate-forme de nidification

Posted by François Martel, ingénieur forestier
Affichages : 2202

Il est également possible d'aménager votre forêt pour la rendre attirante pour la faune. Certaines espèces d’oiseaux construisent leur nid sur un promontoire. Cette façon de faire leur permet, entre autres, de se protéger des prédateurs.

Le Balbuzard pêcheur et le Pygargue à tête blanche sont deux espèces d’oiseaux qui installent leur nid au sommet d’un grand arbre. Le balbuzard va parfois construire son nid sur des structures construites par les humains, comme les pylônes électriques. Comme le balbuzard et le pygargue ne semblent pas nicher dans le parc de la rivière Chaudière, une plate-forme de nidification a été installée dans le but de les attirer. Vous l’apercevez dans la zone humide située en face de vous.

Construite au bout d’un poteau électrique recyclé d’une longueur totale de 18 mètres, la plate-forme est à une hauteur de 13 mètres. Elle mesure 1,25 m sur 90 cm et elle est entièrement construite en cèdre dans le but d’allonger sa durabilité. Cette qualité est importante, car les couples de pygargues et de balbuzards fréquentent le même nid pendant plusieurs années. Comme ils retravaillent leur nid chaque année, ce dernier prend des dimensions impressionnantes. Ainsi, un nid de pygargue peut atteindre, avec les années, 4 m de profondeur par 2,5 m de diamètre et peser jusqu’à 3 tonnes.

L’emplacement de la plate-forme a été judicieusement choisi. Dans cette démarche, nous avons été aidés par la biologiste Yong Lang de Québec Oiseaux et de Mario Turcotte, du Club d’ornithologie de Lac-Mégantic. L’alimentation de ces deux espèces d’oiseaux étant à base de poissons, la proximité de la rivière Chaudière et du Lac-Mégantic a été un élément incontournable. Également, nous avons privilégié un endroit ouvert dans le but de permettre aux oiseaux de repérer la plate-forme. La plate-forme a été posée le 30 mars 2015.

plate forme balbuzard installationplate forme balbuzard protectionplate forme balbuzard zoom