ernestL'histoire du camion forestier Ernest

Le camion aurait été acheté à Sherbrooke au Québec (Canada) chez Henri Girard vendeur de camion international dans les années 1940.

C’est l’entrepreneur Peter Walter qui l’aurait acquis et muni d’une benne basculante (dompeur).

Peter Walter était un entrepreneur en excavation. Cet entrepreneur travaillait surtout sur des travaux de voirie.

Le camion servait principalement comme camion de service pour faire les commissions. Pour cette raison, le châssis du camion est resté en bon état ce qui n’était pas le cas lorsque les camions étaient utilisés pour le transport lourd.

En 1970, la famille de Régine Maltais et d’Yvon Martel acquiert une propriété de monsieur Ernest Nadeau à Cookshire (maintenant Cookshire-Eaton) dans les Cantons de l’Est. L’achat de la résidence familiale inclut notre camion forestier.

Le camion était utilisé par monsieur Nadeau et la famille Maltais-Martel pour déblayer la neige.

En 1984, les garçons Martel ayant atteint l’adolescence, Yvon décide de concentrer l’énergie de la fratrie sur la rénovation du camion.

L’engin est maintenant appelé Ernest en souvenir de son ancien propriétaire.

En 2002, Yvon cède le camion à François qui fait réparer la mécanique par monsieur Marcel Bélanger de Saint-Herménégilde.

En 2013, François décide de faire restaurer la carrosserie du camion forestier Ernest chez le Garage Sylvain Poirier à Frontenac.

L’international KB5 1948 devient un outil promotionnel pour la compagnie Services Forestiers François Martel inc. à l’âge de 65 ans !